« Madame Meyer »

Son nom ne vous dit rien. Et pourtant, Ella Meyer (Amerzin, de son nom de jeune fille) est sans doute la clef de résolution de l’affaire de la « Tondue de Chartres ».

Cette ressortissante suisse, née en 1911 à Grenchen (les Granges), fut une collègue de travail très proche de Simone Touseau – comme interprète dans l’administration d’occupation allemande -, et aussi « l’amie » du chef de la Gestapo locale, le dénommé Kreuzer…

Logée au n°5 de la rue de Beauvais (aujourd’hui rue Henri IV), « Madame Meyer » visita plusieurs fois, entre 1942 et 1944, le domicile des Touseau, avant de quitter précipitamment Chartres au moment de la débâche nazie.

L’auteur de ce site est preneur de toutes informations sur « Madame Meyer ».

Publicités

Une Réponse to “« Madame Meyer »”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :